Rock for a cause - un concert au profit de la fondation CHR Citadelle

23/09/2021

A l'occasion du concert événement "Rock for a cause" au profit de la Fondation CHR Citadelle, nous avons rencontré le Dr Hoffer pour une interview exclusive.
=> Ne manquez pas cet événement musical le vendredi 22 octobre 2021 à 20h au Reflektor !
Ticket : www.reflektor.be/agenda 

Docteur Hoffer, délaisser les salles de consultation pour les salles de concert, c’est une passion qui remonte à quand ?
 
J'ai toujours eu une attirance pour la musique, avec initialement une passion pour l'opéra, que je garde intacte. Amené à fréquenter régulièrement des musiciens de rock et de blues, j'ai voulu m'initier à la guitare basse. Jusqu'au jour où mon ami Bouldou et son épouse Mona m'ont mis au défi de chanter. Je n'aurais probablement jamais passé ce cap si l'objectif n'avait pas été de récolter des fonds pour la Fondation du CHR de la Citadelle. Et puis, à gouter à l'improbable, on y prend goût ! 

La crise sanitaire a fortement mis à mal le secteur culturel : retrouver les joies de la scène, c’est finalement une double bouffée d’oxygène pour vous, en tant que médecin et en tant que musicien ? 
Si les périodes "Covid" ont été très prenantes voire stressantes pour le personnel médical, que dire des personnes qui, du jour au lendemain, ont vu leur activité professionnelle mise au frigo. Outre la perte de la joie d'exercer son art, pensons à la précarité financière dans laquelle les événements les ont plongés, sans oublier tous les métiers qui gravitent autour de la sphère artistique. J'ai recommencé à fréquenter les salles de concert et, malgré l'application de protocoles qui restent stricts, j'ai l'impression de revivre.

Jouer pour la Fondation du CHR de la Citadelle, c’était une évidence ? 
Je n'ai jamais eu pour ambition de vivre de la chanson (rires). Je veux juste monter sur scène et m'amuser pour soutenir une cause. Après ces mois de "temps suspendu", il est impératif non seulement de retrouver une vie sociale mais surtout d'établir des projets humanitaires car les événements récents, particulièrement en région liégeoise, nous ont montré que la solidarité pouvait rendre plus heureux. Alors réunissons-nous le 22 octobre pour un moment de plaisir et de partage. Je décompte les jours.

242765035_4027580360682056_6247538680639743809_n-(1).jpg