Mécanismes de la maladie coronarienne

La maladie coronarienne est un symptôme de l'athérosclérose, maladie assez diffuse qui peut affecter plusieurs sites vasculaires (artères coronaires, cérébrales, rénales, membres inférieurs ...)
L'athérosclérose est due à un dépôt de graisses dans la paroi de l'artère qui aboutit à la formation de plaques d'athérome qui peu à peu rétrécissent le diamètre des artères.

Elle peut se compliquer de la formation de caillot ou thrombus qui entraine une obstruction plus ou moins complète de l'artère coronaire, interrompant brutalement l'apport de sang oxygéné au niveau des cellules cardiaques et induisant la mort de celles-ci (= infarctus myocardique).

Cela se traduit en général par une douleur thoracique avec impression que le sternum est pris en étau. Cette douleur peut survenir à l'effort. On parle alors d'angine de poitrine (ou angor) d'effort, symptôme qui justifie une prise de contact avec son médecin traitant ou son cardiologue. Lorsque cette douleur survient au repos et a fortiori si elle dure plus de 20 minutes, il s'agit d'une urgence médicale justifiant l'appel des secours d'urgence.

Cardio2.jpg