Le cathétérisme et l'angiographie cardiaque

Cet examen consiste en une mesure des pressions et des débits, directement dans les cavités cardiaques ainsi qu'à une opacification de ces dernières à l'aide d'un produite iodé.

Il permet de confirmer les données de l'échographie, d'évaluer le gradient de pression de part et d'autre de la valve aortique, de calculer la surface de cette valve et de mesurer les pressions pulmonaires.

L'opacification du ventricule gauche permet d'apprécier sa contractilité. L'injection de produit de contraste au-dessus de la valve aortique objective une éventuelle fuite associée de la valve aortique, l'existence d'une dilatation de l'aorte ascendante.

Les artères coronaires seront opacifiées, dans le même temps, pour diagnostiquer une maladie athéroscléreuse associée.

coronarographie.jpgLa préparation de la réalisation de l'examen est comparable à celle de la coronarographie. On réalise dans le même temps, sous anesthésie locale une ponction de la veine fémorale droite qui permet d'introduire une sonde destinée à mesurer les pressions dans les cavités droites du cœur et de calculer le débit cardiaque.
Les précautions à prendre en vue de cet examen sont identiques à celles décrites dans le chapitre concernant la coronarographie.