Quels examens réaliser en présence d'une sténose aortique ?

Un examen clinique permettra habituellement de déceler un souffle éjectionnel, rude et râpeux, surtout si le rétrécissement est sévère.

Les anomalies retrouvées à l'électrocardiogramme ne sont pas spécifiques et inconstantes. On peut retrouver des signes d'hypertrophie du ventricule gauche.

L'échocardiogramme couplé à une analyse doppler, permet de faire le diagnostic de sténose aortique :
 
  • échocardiogrammeil précise l'anatomie de la valve, le degré de calcification, la cause du rétrécissement, l'amplitude d'ouverture de la valve aortique
  • il permet d'évaluer la contractilité du cœur
  • les mesures doppler permettent de calculer le gradient de pression de part et d'autre de la valve aortique rétrécie et d'estimer la surface de la valve aortique
  • le doppler permet aussi de diagnostiquer une fuite de la valve aortique qui ne serait pas parfaitement étanche
  •