Quels symptômes évoquent un rétrécissement de la valve aortique ?

Le rétrécissement aortique mérite d'être suivi en consultation de cardiologie car il est évolutif. Modéré, il n'entraine aucun symptôme pendant parfois plusieurs années.

La survenue des symptômes signe, a priori, un rétrécissement aortique plus sévère. Celui-ci se manifeste par :
  • soit de l'essoufflement à l'effort
  • soit des douleurs thoraciques ou angine de poitrine à l'effort
  • soit des syncopes, souvent à l'effort
A un stade plus évolué le patient peut présenter des signes d'insuffisance cardiaque et de l'œdème des membres inférieurs.

A partir du moment où le patient présente un rétrécissement aortique sévère et symptomatique, des mesures doivent êtres prises car le pronostic vital du patient à 2 ans est réduit de plus de 50%.

L'apparition de symptômes suspects implique une consultation en cardiologie